Les différents types d’escaliers métalliques

Les escaliers métalliques sont pratiques pour accéder aux étages dans de nombreux bâtiments. Ils présentent plusieurs avantages par rapport aux escaliers en béton ou en bois. Ils se présentent sous différentes formes et types. Quels sont ces différents types d’escaliers métalliques qui existent ? 

L’escalier droit

L’escalier droit est le modèle le plus simple et le plus répandu. Il permet de monter et de descendre en ligne droite entre deux étages. Les escaliers droits sont fabriqués en acier ou en aluminium. Ils peuvent être intérieurs ou extérieurs. Les escaliers droits intérieurs libèrent de la place au sol. 

Les escaliers droits extérieurs permettent d’accéder aux étages supérieurs sans entrer dans le bâtiment. Comme vous pouvez le voir en visitant ce lien web qui est celui de DOQA, une entreprise artisane belge spécialisée dans la menuiserie métallique et la ferronnerie, ce modèle d’escalier métallique offre un bon rapport qualité-prix. Par ailleurs, son installation est simple et rapide.

L’escalier en colimaçon

L’escalier en colimaçon permet d’économiser de la place grâce à sa structure compacte en spirale. Il est optimal pour les petits espaces. Les marches décrivent un mouvement de rotation autour d’un axe central. L’escalier en colimaçon peut être à gauche ou à droite selon le sens des marches. Ce modèle original apporte un cachet esthétique. Toutefois, avec ce type d’escalier, la circulation est moins aisée que sur un escalier droit.

L’escalier hélicoïdal

L’escalier hélicoïdal possède une structure intermédiaire entre l’escalier droit et l’escalier en colimaçon. Ses marches décrivent une double révolution, ce qui crée deux volées autour d’un axe central. 

Cette configuration permet d’économiser de l’espace tout en conservant une circulation facile entre les étages. L’escalier hélicoïdal confère modernité et design à un bâtiment. Son installation nécessite cependant des compétences avérées en menuiserie métallique ou en ferronnerie. 

L’escalier en L

L’escalier en L doit son nom à sa forme composée de deux volées perpendiculaires l’une à l’autre. Ce modèle, apprécié de tous pour ses capacités de gain de place en longueur, s’intègre aisément dans les angles de pièces. La présence d’un palier intermédiaire permet de changer de direction entre les deux volées. Cet escalier convient pour relier trois pièces sur deux niveaux différents.

L’escalier suspendu

L’escalier suspendu, comme son nom l’indique, ne repose pas au sol, mais est accroché au plafond ou fixé sur des murs porteurs. Ses marches semblent flotter dans les airs. Très esthétiques, les escaliers suspendus ont aussi l’avantage d’apporter de la lumière en dessous d’eux. Ils optimisent l’espace en ne touchant pas le sol. Leur installation par des professionnels est cependant complexe et quelque peu coûteuse.

En conclusion, les escaliers métalliques se présentent sous de multiples formes afin de s’adapter à tous les besoins et toutes les configurations de bâtiments qui existent. Depuis l’élégance de l’escalier suspendu jusqu’à la sobriété de l’escalier droit, vous trouverez le modèle idéal pour vos projets de construction ou rénovation. 

N’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel avéré tel que ceux de l’entreprise belge DOQA afin de pouvoir choisir l’escalier métallique le mieux adapté à vos attentes.