Le puits canadien : Une solution de chauffage économique

Le puits est un système connu depuis plusieurs années et est utilisé pour chauffer l’air en cas de fraîcheur ou le refroidir en été. Cependant, pour un fonctionnement optimal du puits canadien certains éléments sont primordiaux. Qu’est-ce qu’un puits canadien ? Comment fonctionne-t-il et quels sont ses avantages ?

La notion de puits canadien 

Le puits canadien est une méthode de ventilation qui fonctionne sans un système mécanique. Il permet d’augmenter ou de diminuer la température de l’air extérieur en fonction de l’écart de température entre cette dernière et celle du sol. En effet, le puits canadien est réalisé de sorte à relier l’extérieur et l’intérieur d’une habitation. Les deux zones sont donc séparées par des tuyaux souterrains où passe l’air extérieur pour entrer dans l’habitation.

A lire aussi : Pourquoi utiliser un répartiteur de frais de chauffage ?

 Le système ainsi disposé permet alors de réguler la température de l’air extérieur venant à la chambre en fonction de celle du sol. Car en hiver, lorsque la température extérieure est basse, celle du sol est élevée et inversement en période d’été. Le puits canadien est donc un dispositif écologique qui joue son rôle indépendamment de tout système de régulation.

Comment fonctionne le puits canadien ?

Le puits canadien est un système qui peut être installé dans toutes maisons à quelques exceptions près. Il est composé de tuyaux enterrés à 1,5 ou 2 mètres environ dans le sol. Les tuyaux ont une entrée (où est récupéré l’air extérieur) appelée Bouche d’entrée d’air. Elle est placée à une distance de 30 à 50 mètres environ du logement. Elle est parfois équipée d’un filtre contre la poussière. Sa position ne doit pas être proche des stationnements de voiture. 

A lire en complément : Optimisez les performances de votre pompe à chaleur : quelques conseils d’entretien

Cela permettra de récupérer uniquement de l’air frais non pollué par les gaz d’échappement. L’air entré par la bouche d’entrée parcourt les tuyaux souterrains pour subir une variation de température avant d’être distribué au sein du logement. Cette distribution est possible grâce au ventilateur d’extraction. Par ailleurs, un composant du puits canadien joue un rôle très capital, il s’agit du By-pass. Il a pour rôle de distribuer la meilleure source d’air.

 Entre l’air extérieur et l’air issu du puits canadien. Si l’air extérieur est plus chaud que l’air réchauffé par le sol, le By-pass prend la source d’air adéquate en comparaison à la température de la maison.

Quels sont les avantages d’un puits canadien ?

Cet échangeur air-sol est un appareil écologique très économique qui assure le réchauffement ou le rafraîchissement de l’air. Il est peu encombrant et offre une excellente performance énergétique. Il ne nécessite pas un entretien saisonnier, seule une vérification des filtres une fois par mois est recommandée. En plus de cela, un nettoyage du puits tous les 5 ans est nécessaire. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 15 ans. 

Comparé aux systèmes de réchauffement actuels, le puits canadien est très économique et respecte l’environnement. Ce système de ventilation est une solution pour les maisons plutôt modestes. Il assure une régulation de la température de l’air en fonction de la température extérieure et celle souterraine. Comparé aux systèmes de ventilation moderne, il est très économe et nécessite peu d’entretien.