Enlever les crépis de votre chambre : quelles sont meilleurs moyens à utiliser ?

Souhaitez-vous rénover votre maison ou redonner d’éclat à vos murs de crépis ? C’est parfois plus facile à dire qu’à faire. Plus de panique à ce sujet, car cet article met à votre disposition les meilleurs moyens pour y parvenir. Découvrez  les bonnes astuces vous permettant de refaire plus facilement votre crépi intérieur.

Quelles sont les catégories de crépis intérieurs ?

En matière de crépi, retenez qu’il en existe de différentes sortes. Vous avez le crépi plastique, le crépi mortier de ciment, le crépi mortier de plâtre, le crépi fibre… c’est donc en se basant sur votre choix, on choisira une méthode adaptée, et des outils convenables afin de vous permettre d’obtenir la surface désirez.

Lire également : Douche senior : tout ce que vous devriez savoir de faire un choix

Le crépi plastique

Le crépi plastique est l’un des crépis les plus utilisés. Facile à retirer et inoffensif, il offre une belle touche dans votre maison. Pour l’enlever, il vous suffit d’avoir un pistolet à air chaud ainsi qu’à la spatule.

Le crépi fibre

Sans histoire , le crépi fibre est aussi facile à retirer d’autant qu’il est soluble à l’eau. Pour le retirer, il faut mouiller le mur avec de l’eau chaude et ensuite attendre quelques minutes avant de passer au décollage.

A lire également : Quels sont les avantages du bitume pour la toiture ?

Le crépi mortier de ciment

 Contrairement aux autres, le crépi mortier de ciment demande une énergie importante à celui qui l’enlève. Car, la matière qui la compose est beaucoup plus poreuse et plus épais. Il est souvent conseillé d’employer une meuleuse pour l’enlever. Lorsque vous insistez à le faire, vous pouvez piquer le crépi à la main en utilisant un petit marteau pneumatique.

Comment enlever un crépi peint ?

Pour le faire, vous devez commencer par le nettoyage du mur grâce à une éponge végétale et à l’eau claire. Cela permet d’obtenir une paroi sur laquelle travailler. Lorsque vous obtenez un crépi propre, il faut piqueter le mur à l’aide d’un marteau de coffreurs pour se débarrasser des gros morceaux. Après avoir fini, il faut doucir le mur en utilisant un papier corindon tout en évitant au maxi la poussière.