Polissage de pierre : comment réussir avec un Dremel ?

Pour les amoureux de l’art, polir des pierres bien plus qu’un simple passe-temps est une véritable passion. Pour vivre pleinement cette passion, il est important d’avoir le matériel nécessaire. Heureusement il n’est plus nécessaire de s’encombrer d’un nombre impressionnant d’outils. Alors comment le Dremel peut-il être utilisé pour polir des pierres ?

Faire le bon choix de Dremel

Plutôt que de se lancer dans une quête infernale d’outils de polissage, se doter d’un simple Dremel peut être suffisant. Bien sûr, ce dernier doit être accompagné d’un certain nombre d’accessoires spécifiques. Mais d’entrée de jeu, le plus important est de s’assurer que le Dremel choisi soit adapté pour la tâche à réaliser; cliquez pour plus d’informations

A lire aussi : Quelques informations précieuses sur les lampes LED G9

Le premier critère à prendre en considération pour le choix d’un Dremel, c’est le variateur de vitesse. En réalité, le polissage de pierres est une tâche qui nécessite d’être réalisé en très bas régime. Il existe des Dremel qui ne disposent pas d’un variateur de vitesse. Cet état de choses complique réellement la tâche, il faut donc nécessairement s’assurer que le Dremel choisi dispose de plusieurs niveaux de vitesse. 

En dehors de ce critère, il faut choisir un Dremel qui soit adapté au type d’activité à réaliser. S’il s’agit d’une activité de courte durée, un Dremel sans fil peut faire l’affaire. Mais ce type de Dremel est déconseillé pour les tâches à longue durée quand la charge peut s’avérer insuffisante. Il faudra donc opter pour un Dremel avec fil.

Lire également : Verre trempé feuilleté : résistant pour une meilleure sécurité

Les étapes du polissage avec un Dremel

La première étape du polissage de pierres sera le nettoyage en bonne et due forme de ses dernières. Le but du polissage est de donner une nouvelle forme à la pierre tout en corrigeant les éventuelles imperfections. Pour ce faire, il est très important de procéder à un nettoyage en profondeur des pierres. L’étape suivante est le meulage de la pierre en utilisant une vitesse plutôt basse.

Il faut notamment garder la pierre à un état humide et lui donner une forme plutôt grossière. Passé cette étape, il faut passer au ponçage de la pierre. Ici, il faut s’armer de patience, car ce n’est qu’à ce prix qu’on obtient gain de cause. La dernière étape sera celle du polissage final de la pierre pour obtenir le résultat tant escompté.

Les mesures de protection

Le polissage bien qu’étant fait avec un Dremel est une activité plutôt dangereuse et il faut prendre des mesures de sécurité précises. Pour ce faire, il est conseillé d’utiliser un masque adapté pour la circonstance afin d’éviter les risques de maladies à cause de la poussière.

Il est d’ailleurs recommandé de travailler avec des pierres à l’état humide toujours dans le souci de réduire la poussière. Les lunettes de sécurité sont également indispensables pour polir des pierres avec un Dremel. 

Pour conclure, polir des pierres avec un Dremel repose sur deux éléments clés qui sont le bon choix de Dremel et le respect des consignes de sécurité.